top of page

Inhumer une urne funéraire : Quelles règles ?

Dernière mise à jour : 10 avr.


Le code général des collectivités territoriales (CGCT) fixe les critères d'inhumation des cercueils. https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006192267

Quels sont les critères d'inhumation des urnes contenant les cendres des défunts ? 


Dans sa réponse publiée le 9 janvier 2020, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales précise que, pour l'inhumation des urnes, l'article L2223-2 du CGCT prévoit que les sites cinéraires disposent d'un colombarium ou d'espaces spécifiques (jardin du souvenir notamment).


Par ailleurs, indique le ministère, il est possible d'inhumer les urnes dans le vide sanitaire d'un caveau contenant des cercueils (entre la surface du sol et le sommet du dernier cercueil inhumé) mais aussi dans l'espace global du caveau.


Enfin, les urnes peuvent être inhumées en pleine terre ou dans un caveau spécifique (appelé cavurne) dont les dimensions peuvent être adaptées pour entreposer une ou plusieurs urnes, le code ne prévoyant pas de dimensions réglementaires dans ces cas-là. Un règlement communal autorise parfois le scellement de l'urne sur un monument existant.


JP

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page